Préparer le certificat informatique et internet de l’enseignement supérieur niveau 2 « enseignant » (C2i2e) en Limousin


   

L’Université de Limoges est la seule institution à être autorisée actuellement à délivrer dans le Limousin ce Certificat, créé par un Arrêté du 14-12-2010.

L’ensemble du processus de certification est désormais piloté par l’ESPE.

Évolutions


Ce Certificat est encore exigé pour la titularisation des candidats ayant subi avec succès les épreuves d’un des concours organisés au titre des sessions 2012, 2013 ou d’un des concours prévu par le décret n° 2012-1477 du 27 décembre 2012. « [Les lauréats] sont tenus de suivre, dans un délai de trois ans à compter de cette date, les actions de formation mises en œuvre en vue de la préparation de [cette] qualification et de se présenter à la certification correspondante [1] ».

‣ A partir de septembre 2015, les masters MEEF intègrent les compétences du C2i2e, qui ne sera plus réclamé en tant que tel. En effet « La formation prend en compte les technologies de l’information et de la communication. Les étudiants et les enseignants sont formés à l’usage pédagogique des outils et ressources numériques. Elle intègre leur mise en œuvre pour délivrer les enseignements et assure l’acquisition des compétences qui y sont associées en référence au certificat informatique et internet de l’enseignement supérieur de niveau 2 « enseignant ».[2]

‣ Cependant, l’ESPE a choisi de garder l’intégralité du processus de certification et la certification elle-même, car c’est une occasion de plus de former à l’approche par les compétences et à l’utilisation d’un portfolio numérique.

Principaux publics concernés


  • Étudiants en formation initiale M1 et M2 du master MEEF de l’ESPE.
  • Enseignants titulaires ou stagiaires des premier et second degrés inscrits aux Plans Académiques de Formation (PAF).

 

Approche par les compétences


Lors de la formation, les formateurs sollicitent des activités de leur part [3] et peuvent proposer des tâches aux candidats; elles sont autant d’occasions de mettre en œuvre une évaluation formative. Celle-ci est suivie d’une validation lorsque la compétence est stabilisée dans le temps.

En stage, les futurs enseignants s’appuient sur leurs activités menées avec les élèves (le plus souvent) au cours desquelles ils identifient les compétences mobilisées qu’ils doivent transformer en preuves de compétences. Pour cette phase, ils sont « coachés » par un ou des référents.

Concrètement, ces compétences sont consignées dans un portfolio numérique en ligne, accessible à tout moment par le candidat, son ou ses référents et ses formateurs, grâce auquel le futur professeur peut suivre l’acquisition de ses propres compétences.

Dispositifs de formation


Formation initiale – La préparation au C2i2e est intégrée dans les différents enseignements des masters MEEF ainsi que pendant les stages en M1 et en M2.

24 heures de formation spécifiques permettent :

  • de présenter le C2i2e (l’approche par les compétences, le référentiel métier …),
  • de présenter le cahier des charges,
  • de présenter le dispositif numérique de la plate-forme de formation à distance Moodle et son module portfolio numérique,
  • d’aborder des points peu ou pas traités dans les formations disciplinaires.

L’essentiel de la formation a lieu pendant les cours disciplinaires, l’accompagnement des stages et les stages, et lors d’ateliers en fonction des besoins.

Des professeurs de terrain sont sollicités pour tout ce qui concerne les TICE dans la classe.

Formation continue – Deux modalités coexistent actuellement, selon années :

  • Le Plan Académique de Formation (PAF) avec 3 jours de formation en présentiel et l’équivalent à distance : le public est la plupart du temps désigné en fonction de priorités locales, en accord avec le Délégué académique au numérique.
  • Le Service de proximité (PAF) avec 3 jours de formation en présentiel et l’équivalent à distance étalés sur deux ans : la formation a lieu dans l’établissement (collège ou lycée) où une équipe de professeurs s’est portée volontaire, en accord avec le chef d’établissement

Esprit de la certification


Ce sont, en principe, les candidats qui, au fil de l’année, sollicitent les formateurs afin que ces derniers évaluent les tâches ou les activités réalisées. Les référents conseillent les candidats, veillent à ce qu’ils n’oublient rien, que toutes les tâches et activités soient effectuées dans les temps.

Quand les compétences sont acquises, un ou des formateurs procèdent à la validation, en coordination avec le référent.

Contact


Alain PLANQUES

ESPE de l'Académie de Limoges, 209 boulevard de Vanteaux – 87036 Limoges Cedex


En savoir plus


  • le livret C2i2e étudiant ou stagiaire.

  Affichage des résultats : c’est par ici ! [Choisir « Autres utilisateurs/Connexion anonyme ».]  


[1] Cf. décret n° 2013-768 du 23 août 2013. [2] Arrêté du 27 août 2013 fixant les modalités d’accréditation des ESPE, Article 9. [3] Le document d’accompagnement du C2i2e MESR-MINES propose des exemples d’activités.